my Geek::Story;

25/02/2007

surkiffelitude

Filed under: — guedou @ 18:10

Après les payes paie ta chatte, les ça n’a rien à voir gros con, les t’as vu, et les ça démoule, voici le surkiffe. Comme tous les nouveaus mots de djeunz, ça se verbe, s’adjective, et s’adverbe sans avoir mal.

Pour le comprendre, voici un exemple de dedans la boîte à images:
la première blonde: tu dois trop devenir ouf [dans un endroit pareil]
la deuxième blonde: non ! tu surkiffes !

Merci NRJ12 !

2 responses to “surkiffelitude”

  1. Romain says:

    On peut parler jeune tout en respectant la grammaire française: paye (ou “paie”) ta chatte !

  2. guedou says:

    Merci; j’en avais perdu mon impératif présent !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *