my Geek::Story;

15/10/2005

オクトーバーフェスト et theorie de la chenille

Filed under: — guedou @ 11:33

[ okutoobaafesuto == Oktoberfest; les alcoolos connaissent :*) ]

オクトーバーフェスト

Voici quelques petites photos de l’oktoberfest qui s’est deroulee a Yokohama la semaine derniere. Tout etait au rendez-vous, la biere, les saucisses, les bretzels, ainsi que la musique traditionnelle allemande (jouee par des japonais). Finalement, il ne manquait que des allemandes bourres a la biere mais je suppose que l’on peut facilement s’en passer :*)

A part ca, j’ai une question existencielle, ca existe la chenille en allemand ?
C’etait le meme air mais je ne comprenais rien aux paroles, et ce n’etait pas du japonais.
Il s’est d’ailleurs passe un truc etrange. Je me suis encore fait kidnapper par la chenille. Il faut croire que c’est une constante universelle. La chenille me kidnappe toujours n’importe ou sur le globe. Je me demande s’il y a de quoi en etre fier …

La theorie la dessous est certainement tres compliquee et implique plein de savant calculs. L’explication la plus efficace etant que la chenille kidnappe d’abord les plus saouls et ainsi de suite jusqu’au non-buveurs, l’effet de groupe faisant le reste. Il est important de noter que la taille de la chenille augmente au fur et a mesure des chansons jusqu’a ce que les plus bourres, catalyses de la reaction, ne tiennent plus debout.
Et apres, on dit que les theses sont des trucs compliquees :*)

14/10/2005

Les francais sont stupides …

Filed under: — guedou @ 10:57

Enfin pas tous, faut pas m’insulter rien que pour le titre :*)

On me demande assez souvent des differences entre les francais et les japonais. Voici une petite anecdote que je trouve assez parlante. Chauvins s’abstenir.

Pour rendre service a Ema, j’ai passe quelques petits coups de fil en France afin de me renseigner sur la facon de passer des commandes de differents types de fils. Pas facile, d’autant que je n’y connais rien mais mon passif de hotliner est venu a ma rescousse. Il faut bien qu’elles servent de temps en temps mes competences pipotage-au-telephone et je-raccroche-quand-je-veux :*)
Derniere precision, j’appelais ces gens pour faire du business avec eux, bref leur faire gagner de l’argent. C’est important a souligner.

J’ai donc appele deux societes differentes pour obtenir leurs catalogues, leurs prix, et differentes autres explications tres pertinentes pour les experts en fils. J’ai vraiment eut l’impression de les faire chier, surtout dans une des boites ou je les soupconne de taper des tarots en douce (nb: j’ai jamais fait ca !). Je me suis fait traiter comme de la merde, et a moitie raccrochee au nez par une personne du service export qui apparement n’a pas 5 minutes de sa journee a accorder a des nouveaux clients.
Point important, je parle francais vu que c’est la langue de ma maman. Les etrangers ont, parait-il, un accueil beaucoup moins chaleureux …

Voici quelques morceaux extraits des conversation avec en gras ce que j’avais envie de leur dire mais que bien sur je pouvais pas. Je trouve que ce sont des exemples tres explicites de la difference entre les francais et les japonais.

Dans la serie, ‘prends pour un con, ca te coute pas plus cher’:
Moi: [..] je souhaiterai obtenir un catalogue de vos produits ainsi que des couleurs
Societe: on ne fait pas de catalogue chez nous
Moi: J’en ai pourtant un sous les yeux
Societe: c’est pas un catalogue, c’est un *#$% [je connais pas ce mot …]

Dans la serie, ‘les cerveaux ca vient en option’:
Societe: on ne traite pas avec les particuliers
Moi: Je suis pas un particulier
[ Je lui ai jamais dit ca … ]
[ Comme si je me cassais le cul a appeler une connasse de grossiste au fin fond du trou du cul de la France depuis Tokyo pour 3 bobines de fils …]
Societe: Il faut nous prouver que vous etes une entreprise. On ne vend pas a Madame Machin.
[ Elle aurait pu dire Madame Tchin-Tchong pour mieux se faire comprendre … ]
Moi: ?!? Ca n’existe pas le K-bis au Japon
Societe: un papier a entete suffira
[ C’est bien connu, c’est la meme chose ]

Dans la serie, ‘le client est roi’:
Societe: Mais vous avez deja commande chez nous ?
Moi: Je pense, on a plein de fils comme ca ici
Societe: Ca m’etonnerait ou alors c’etait il y a 16 ans
Moi: En meme temps, j’en sais rien. C’est important ?

Societe: Il faut nous prouver que vous brodez bien
[ Je brode pas je te l’ai deja dit; des fois je recouds mes boutons mais c’est pas pareil … ]
Moi: Ok, je vous envoye un catalogue
Societe: votre adresse suffira
[ ?!? ]

Et ca continue de plus belle de quoi degouter n’importe qui de les rappeler et de travailler avec eux. Seul hic, c’est eux qui produisent les fils, donc j’ai pas trop le choix, il faudra que je les rapelle si des commandes doivent etre passees.

C’est bien beau tout ca, mais quelle est la difference ?
Facile, au Japon, ca ne me serait jamais arrive car les differentes societes que j’ai pu croiser sont au service du client et non pas l’inverse.
Vous me copierez 100 fois ‘mes compatriotes sont stupides mais pas moi parce que je lis my.geekstory.net’ :*).

12/10/2005

12/10/2005

Filed under: — guedou @ 9:00


[ Big: 70K ]

nabe

10/10/2005

10/10/2005

Filed under: — guedou @ 9:00


[ Big: 70K ]

oktoberfest